schemaProgramme

Le conseil scientifique s’est réuni le 8 février 2008 autour de sa présidente Laura Garcia Vitoria et de plusieurs interventions. Il s’est articulé autour de trois moments emblématiques de son fonctionnement et de son action régulière d’analyse et de réflexion.

1 – L’accueil de deux personnalités

  1. Xavier Comtesse (Avenir Suisse, Genève) a inauguré la matinée par d’un large panorama évoquant la clustérisation des territoires au travers de la créativité et du savoir. Ont été mentionnés et distribués aux participants les travaux publiés par Xavier Comtesse à Genève et a été évoquée la possibilité d’une prochaine visite du conseil scientifique au TechnoArk de Sierre (Valais).
  2. David Leguen (Ecole Pratique des Hautes Etudes, Paris) a fait état par la suite de son travail de veille en matière de durabilité du développement des territoires.

2 – Son activité à l’échelle internationale

Tour à tour, trois rapides interventions ont fait état de sa présence à l’échelle internationale:

  1. Alain Ponroy (Institut Europe-Afrique, Paris / Dakar) a analysé brièvement le développement de l’Institut et a  annoncé à cette occasion la création officielle du GIE le 26 février en conclusion d’une journée dédiée aux technologies de l’information et de la connaissance.
  2. Dirk Seifert (Société Cober, Munich / Pékin) a présenté un rapide état des lieux et mentionné une mission du conseil scientifique à Pékin et Shanghai très probablement en juin prochain en vue de la création Europe-Asie.
  3. Gérard Russier (architecte) a évoqué son expérience personnelle au Maroc et permis l’évocation de la prochaine rencontre du conseil scientifique à Rabat les 21 et 22 mai pour la création de l’Institut Euro-méditerranéen…

Ont été évoqués également les prochaines signatures en avril de l’ Institut Europe-Amérique Latine et en juin de l’Institut Europe-CEI.

3 – Ses travaux

Laura Garcia Vitoria, après avoir présenté la Communauté d’Innovation et de Connaissance de Yangpu (http://laura-garcia-vitoria.blogspot.be/2008/01/un-frre-des-cent-en-chine.html) , propose un premier jumelage technologique avec ce quartier d’un district de Shanghai.

Trois responsables d’entreprises membres du conseil scientifique ont ensuite évoqué leurs analyses:

  1. François Caron (Empreinte) a annoncé la création de l’Observatoire numérique. Celui-ci sera à la disposition des entreprises et des territoires – aux côtés de la Société du Futur développée par la Fondation des Territoires de Demain – pour leur conférer une vraie visibilité sur leur place dans l’économie numérique et la société de la connaissance en genèse sous nos yeux.
  2. Bruno Caillet (Agence Le Hub) a présenté ses travaux et synergies possibles avec d’autres actions entreprises par le conseil scientifique, au travers par exemple de la géolocalisation de contenus culturels.
  3. Julien Mahoudeau a conclu la réunion au travers d’un bref récit de « la transformation d’une thèse en entreprise », paradigme absolu de la société de la connaissance à l’analyse de laquelle se dédie le conseil.

La conclusion revenait à Laura Garcia Vitoria qui a remercié l’ensemble des participants à ces Journées, de même que la présence de Madame Vercasson.